Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sophia Mézières Astro Conseil

Sophia Mézières Astro Conseil

Sophia Mézières, Astrologue Certifiée par l'Ecole Jupitair. Prix de l'Astrologie 2014 décerné par Annuaire Voyance Symphonie. Membre INAD. Astrologue de Radio Bresse. Rédactrice Horoscopes Presse Ecrite et Internet.

Publié le par Sophia Mézières Astrologue Conseil
Publié dans : #L'espace des Sages

  Frères & Soeurs, Pères & Mères,

Amis et Etrangers,

Professeurs et Etudiants,

Vous Tous, Serviteurs de la Vie,

Ouvrez votre Coeur au Bien,

Soyez Pareils à cette Source

( Omraam Mikchael Aivanhov ) 

L'espace des Sages est dédié à tous nos frères d'âmes, qui ont oeuvrés dans la lumière pour le bien de l'humanité !

 

st raph

 

Nous sommes tous constitués d'un Atome
Faisant de chacun de nous
Des êtres vivants si particuliers et Uniques
Projetés dans cet Univers
Et certains d'entre Nous
Deviendront des étoiles filantes
Des stars à l'image de ce ciel étoilé
Unique et si particulier ...
Né de la poussière d'étoile

 

Dieu a donné la vie à toutes les créatures, mais c’est à elles de faire des efforts pour devenir chaque jour plus vivantes. Devenir plus vivant signifie donner sa lumière et sa chaleur. Il est tellement agréable de rencontrer des êtres chez lesquels on sent que tout est animé, éclairé !
On aime un arbre parce qu’il a des fruits, on aime une source parce que l’eau coule, on aime les fleurs parce qu’elles ont des couleurs et des parfums. De la même façon, on aime les créatures qui s’ouvrent pour donner quelque chose de pur, de lumineux, de chaleureux. Alors, apprenez à cultiver en vous-même cette vie jaillissante. Habituez-vous à sourire, à regarder avec amour, à arracher de votre cœur quelques particules pour les envoyer aux autres. C’est vous qui vous sentirez plus riche, plus heureux.


SAVOIR PRENDRE LE TEMPS

Prenez le temps de rire...      c'est la musique de l'âme
Prenez le temps de jouer...    c'est le secret de la jeunesse
Prenez le temps de lire...      c'est la fontaine de la sagesse
Prenez le temps d'être bon... c'est le chemin pour être heureux
Prenez le temps de penser... c'est la source du pouvoir
Prenez le temps d'aimer...     c'est la raison de vivre !


 

Peter-Deunov.jpg

Peter Deunov

 

La dernière prophétie de Peter Deunov

Également connu sous le nom spirituel de Beinça Douno, le Maître bulgare Peter Deunov (1864-1944) fut un être d’un très haut niveau de conscience, en même temps qu’un incomparable musicien, qui donna durant toute sa vie un exemple de pureté, de sagesse, d’intelligence et de créativité. Établi pendant des années près de Sofia où il vivait entouré de nombreux disciples, il a, par son rayonnement, éveillé à la spiritualité des milliers d’âmes, aussi bien en Bulgarie que dans le reste de l’Europe.

Fasciné par ce personnage hors du commun, Albert Einstein a déclaré un jour : "Le monde s'incline devant moi, mais moi, je m'incline devant le Maître Peter Deunov !"

Quelques jours avant son départ dans l’autre monde, et alors qu’il était en état de profonde transe médiumnique, il fit une extraordinaire prophétie à propos de l’époque troublée que nous traversons aujourd’hui, du « temps de la fin », et de l’avènement du nouvel Âge d’Or de l’humanité.

Voici ce bouleversant testament. Il est d’une actualité si vibrante que l’on en vient à douter que ces paroles aient pu être prononcées il y a près de 60 années.


 

Le Maître Peter Deunov (1864-1944)


« Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d’obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le point de s’achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons.

Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. C’est cela que l’on entend par « l’Ascension ».

Quelques décennies s’écouleront avant que ce Feu ne vienne, qui transformera le monde en y apportant une nouvelle morale. Cette immense vague arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs.

Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos.

La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de se tourner vers le Seigneur et, en s’améliorant consciemment, d’élever son niveau vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera.

Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et détruits.

Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur.

Tout ce qui est autour de vous va bientôt s’écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous je joug de l’ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu’ils se libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers.

Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d’atteindre une région plus spirituelle, où vivent des êtres plus évolués.

La Terre suit maintenant un mouvement ascendant et chacun devra s’efforcer de s’harmoniser avec les courants de l’Ascension. Ceux qui refusent de se soumettre à cette orientation perdront l’avantage des bonnes conditions qui leur sont désormais offertes pour s’élever. Ils resteront en arrière de l’évolution et devront attendre des dizaines de millions d’années la venue d’une nouvelle vague ascendante.

La Terre, le système solaire, l’Univers, tout se meut dans une nouvelle direction sous l’impulsion de l’Amour. La plupart d’entre vous considèrent encore l’Amour comme une force dérisoire, mais en réalité, c’est la plus grande de toutes les forces ! L’argent et le pouvoir continuent à être vénérés comme si le cours de votre vie en dépendait. À l’avenir, tout sera subordonné à l’Amour et tout le servira. Mais c’est à travers les souffrances et les difficultés que la conscience de l’homme va devoir s’éveiller.

Les terribles prédictions du prophète Daniel écrites dans la Bible se rapportent à l’époque qui s’ouvre. Il se produira des inondations, des ouragans, des incendies gigantesques et des tremblements de terre qui balayeront tout. Le sang coulera en abondance. Il y aura des révolutions ; des explosions terribles retentiront en de nombreuses régions de la Terre. Là où est la terre viendra l’eau, et là où est l’eau viendra la terre… Dieu est Amour ; et pourtant il s’agit bien là d’un châtiment, d’une réponse de la Nature contre les crimes perpétrés par l’homme depuis la nuit des temps contre sa Mère, la Terre.

Après ces souffrances, ceux qui seront sauvés – les élus – connaîtront l’Âge d’Or, l’harmonie et la beauté illimitées. Gardez donc votre paix et votre foi quand viendra le temps de la souffrance et de la terreur, car il est écrit que pas un cheveux ne tombera de la tête du juste. Ne vous découragez pas ; poursuivez simplement votre travail de perfectionnement personnel.

Vous n’avez aucune idée de l’avenir grandiose qui vous attend. Une Nouvelle Terre verra bientôt le jour. Dans quelques décennies, le travail sera bien moins astreignant, et chacun aura du temps à consacrer à des activités spirituelles, intellectuelles et artistiques. La question des rapports entre l’homme et la femme sera enfin résolue dans l’harmonie : l’un comme l’autre auront la possibilité de suivre leurs aspirations. Les relations des couples seront fondées sur l’estime et le respect réciproques. Les humains voyageront à travers les différents plans et franchiront les espaces intergalactiques. Ils étudieront leur fonctionnement et seront rapidement en mesure de connaître le Monde Divin, de fusionner avec la Tête de l’Univers.

La Nouvelle Ère est celle de la sixième race. Votre prédestination est de vous préparer à l’accueillir, à la vivre. La sixième race se construira autour de l’idée de Fraternité. Il n’y aura plus de conflits d’intérêts personnels ; la seule aspiration de chacun sera de se conformer à la Loi de l’Amour. La sixième race sera celle de l’Amour. Un nouveau continent sera formé pour elle. Il jaillira du Pacifique, pour que le Très Haut puisse enfin établir Sa demeure sur cette planète.

Les fondateurs de cette nouvelle civilisation, je les appelle « Frères de l’Humanité » ou encore « Enfants de l’Amour ». Ils seront inébranlables dans le bien et ils représenteront un nouveau type d’hommes. Les hommes formeront une famille, comme un grand corps, et chaque peuple représentera un organe de ce corps. Dans la nouvelle race, l’Amour sera manifesté d’une manière tellement parfaite, que l’homme actuel ne peut encore qu’en avoir une idée très vague.

La Terre reste un terrain propice aux luttes, mais les forces ténébreuses vont reculer et elle en sera libérée. Les humains, voyant qu’il ne reste plus d’autre chemin, s’engageront dans celui de la Nouvelle Vie, celui du salut. Dans leur orgueil insensé, quelques uns continueront jusqu’au bout à espérer continuer à mener sur la Terre une vie que l’Ordre Divin réprouve, mais chacun finira par comprendre que la direction du monde ne lui appartient pas.

Une nouvelle culture verra le jour, qui reposera sur trois principes directeurs : l’élévation de la femme, l’élévation des humbles, des faibles, et la protection des droits de l’homme.

La Lumière, le bien et la justice triompheront ; ce n’est qu’une question de temps. Les religions doivent être purifiées. Chacune renferme une particule de l’Enseignement des Maîtres de la Lumière, mais obscurcie par l’apport incessant des déviations humaines. Tous les croyants auront à s’unir et à se mettre d’accord sur un principe, celui de placer l’Amour comme base de toute croyance, quelle qu’elle soit. Amour et Fraternité, c’est cela la base commune !

La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. D’ici quelques décennies, les êtres mauvais et fourvoyés ne pourront supporter leur intensité. Ils seront alors absorbés par le Feu Cosmique qui consumera le mal qui les possède. Puis ils se repentiront, car il est écrit que « chaque chair glorifiera le Seigneur. »

Notre mère, la Terre, se débarrassera des hommes qui n’accepteront pas la Nouvelle Vie. Elle les rejettera comme des fruits avariés. Ils ne pourront bientôt plus se réincarner sur cette planète ; les esprits criminels non plus. Seuls resteront ceux qui posséderont l’Amour en eux.

Il n’est plus d’endroit sur la Terre qui ne soit souillé de sang humain ou animal ; il faut donc qu’elle subisse une purification. Et c’est pour cela que certains continents actuels seront immergés, alors que d’autres surgiront.

Les hommes ne se doutent pas de quels dangers ils sont menacés. Ils continuent à poursuivre des objectifs futiles et à rechercher le plaisir. Ceux de la sixième race seront au contraire conscients de la dignité de leur rôle et respectueux de la liberté de chacun. Ils se nourriront exclusivement des produits du monde végétal. Leurs idées auront le pouvoir de circuler aussi librement que l’air et la lumière de nos jours.

Les paroles « Si vous ne naissez de nouveau… » s’appliquent à la sixième race. Lisez le chapitre 60 d’Esaïe. Il se rapporte à la venue de la sixième race, la Race de l’Amour.

Après les Tribulations, les hommes cesseront de pécher et retrouveront le chemin de la vertu. Le climat de notre planète sera partout modéré et les variations brutales n’existeront plus. L’air redeviendra pur, de même que les eaux. Les parasites disparaîtront. Les hommes se souviendront de leurs incarnations passées et ils éprouveront le plaisir de constater qu’ils sont enfin libérés de leur ancienne condition.

De même que l’on débarrasse la vigne de ses parasites et de ses feuilles mortes, ainsi agissent les Êtres évolués pour préparer les hommes à servir le Dieu de l’Amour. Ils leur donnent de bonnes conditions pour croître et se développer et, à ceux qui veulent bien les entendre, ils disent : « Ne craignez rien ! Encore un peu de temps et tout va s’arranger ; vous êtes sur la bonne route. Que celui qui veut entrer dans la Nouvelle Culture étudie, travaille consciemment et se prépare. »

Grâce à l’idée de Fraternité, la Terre deviendra un lieu béni, et cela ne tardera pas. Mais auparavant, de grandes souffrances seront envoyées pour réveiller les consciences. Les péchés accumulés durant des milliers d’années devront être rachetés. La vague ardente émanant d’En Haut contribuera à liquider le karma des peuples.

La libération ne peut être davantage remise. L’humanité doit se préparer pour les grandes épreuves inéluctables qui viennent et qui apporteront la fin de l’égoïsme.

Sous la Terre, quelque chose d’extraordinaire se prépare. Une révolution grandiose et absolument inconcevable se manifestera bientôt dans la nature. Le Seigneur a décidé de redresser le monde, et Il va le faire !

C’est la fin d’une époque ; un nouvel ordre va se substituer à l’ancien, un ordre dans lequel régnera l’Amour sur la Terre. »

 

arc e, ciel

 

Maître Philippe de Lyon et Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

00philyon.jpg498.jpg 

Biographie de Omraam Mikhaël Aïvanhov

Michaël Ivanoff, dit depuis 1960 Omraam Mikhaël Aïvanhov, né le 30 janvier 1900 à Serbtzi en Bulgarie ; mort le 25 décembre 1986 près de Fréjus en France. Maître spirituel bulgare, francophone, qui a donné un "enseignement strictement oral", à la fois ésotérique et initiatique, dans la tradition de l'École bulgare de Peter Deunov (1922), et de tendance chrétienne au sens large.

Michaël Ivanoff d'une famille très modeste. Son père a un commerce de bois. Aujourd'hui Serbtzi se trouve en Macédoine. "Après le pillage de son village par les Grecs en 1907, la famille s'installe à Varna, sur les rives de la mer Noire, à l'Est de la Bulgarie".[1] "Il découvre en 1909 le Livre des Proverbes de Salomon, qui lui donne l'envie de devenir prophète."

À l'âge de dix-sept ans, Michaël Ivanoff rencontre le maître spirituel Peter Deunov. Il étudie et met en pratique l'enseignement ésotérique chrétien de celui-ci durant vingt ans, aux termes desquels celui qu'il considère comme son maître spirituel l'envoie en France afin de préserver son œuvre de la menace communiste. Il quitte alors son poste de directeur de collège près de Sofia, ses proches, ainsi que son pays natal.

Arrivé en France le 22 juillet 1937, il apprend le français, il donne sa première conférence publique à Paris le 29 janvier 1938. On l'appelle "Frère Michaël". En 1946, un premier recueil des conférences de 1938 est publié sous le titre Amour, Sagesse, Vérité, avec une introduction de Lanza del Vasto. En février 1944, il apprend le décès de son maître, celui dont il croyait jusque-là préparer la venue en France.

Arrêté le 21 janvier 1948, il est condamné le 27 juillet 1948 à quatre ans de prison par la 12° chambre correctionnelle de Paris. Certains documents citent une accusation d'"espionnage (sur la base d'accusations fabriquées de toutes pièces)"[réf. nécessaire], d'autres parlent de "viols commis sur quarante femmes (ayant fait de faux témoignages)". En toile de fond, on trouve, en 1947, "un aventurier qui se faisait appeler Prince Cherenzi Lind, Maha Chohan (Grand chef) et Suprême Régent du Royaume de l'Agartha"[4]. Ivanoff est libéré dès mars 1950 et réhabilité le 28 septembre 1960 par la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence. Le garde des sceaux ministre de la justice, Edmond Michelet, lui enverra une lettre d'excuses[réf. nécessaire]. Mais il n'obtiendra pas la nationalité française.

"Frère Michaël" reprend son activité d'enseignement jusqu'à son départ pour l'Inde, le 11 février 1959. Selon son témoignage, il rencontre là-bas différents maîtres spirituels dont Shrî Neem Karoli Bâbâ (mort en 1973), Mâ Ânanda Moyî (1896-1982), swâmi Nityananda (1896-1961), Anâgârika Govinda (1898-1985), le fabuleux Mahavatar Babaji, qui l'appelle le french sadhou (le sage français).

Sous le nom d'Omraam Mikhaël Aïvanhov, il rentre en France un an plus tard, le 9 février 1960. À partir de ce jour-là, il sera appelé maître. Durant les années qui suivent, il partage son temps entre voyages et enseignement, visitant les lieux saints de la planète, donnant plus de 5000 conférences. En janvier 1984, "il fait la rencontre du Président Ronald Reagan et de la médium Jeane Dixon".

Il décède au Bonfin, près de Fréjus, le 25 décembre 1986.

 

Yogananda_2_lg.jpg

Maître Yogi Yogananda 

  Essayer de faire de petites choses de manière extraordinaire.

Si vous apprenez à vivre pour les autres, ils vivront pour vous

 

Jiddu Krishnamurti

krishna-murti.jpg« La vérité est un pays sans chemin. Aucune organisation, aucune foi ; ni dogme, ni prêtre, ni rituel ; nulle connaissance philosophique ou technique de psychologie ne peuvent y conduire l'homme. Il lui faut la trouver dans le miroir de la relation, par la compréhension du contenu de son propre esprit, par l'observation et non par l'analyse intellectuelle ou la dissection introspective. » Ainsi parle Krishnanurti.

   Surveillons nos pensées car elles deviennent nos paroles...
Surveillons nos paroles car elles deviennent nos actions...
Surveillons nos actions car elles deviennent nos habitudes...
Surveillons nos habitudes car elles deviennent notre personnalité...
Surveillons notre personnalité car elle détermine notre destinée...
Donc notre destinée dépend de nos pensées.

(Krishnamurti)

 

  Biographie et informations

Nationalité : Inde
Né(e) à : Mandanapalle,Andhra Pradesh. , le 11/05/1895
Mort(e) à : Ojai, Californie , le 17/02/1986

Biographie :

Jiddu Krishnamurti, sage et penseur inclassable, est né en Inde, dans une famille de brahmanes de dix enfants. Son père faisant partie de la Société Théosophique, Jiddu est remarqué à l'âge de 14 ans par le théosophe Charles W. Leadbeater. La Société Théosophique voit alors en lui une incarnation de "l'Instructeur Mondial", le Seigneur Maitraya, ainsi que l'avait annoncé Helena Petrovna Blavatsky en 1889. Annie Besant, présidente de la section européenne de la Société Théosophique, prend alors en main son éducation, en Inde, à Londres et même à Paris et l'installe à la tête de l'Ordre International de l'Etoile d'Orient à l'âge de 16 ans.

Jiddu Krishnamurti devient vite un penseur de grande envergure, ne relevant d'aucune religion ou doctrine philosophique. Il ne croit pas à l'existence des "Maîtres", et déteste être l'élu que les théosophes veulent faire de lui. Il récuse donc avec fermeté son rôle messianique et annonce en 1929, devant un auditoire de 3000 personnes, la dissolution de l'Ordre de l'Etoile d'Orient, provoquant une grande confusion dans le mouvement théosophique.

"Citoyen du monde", il voyage beaucoup pour enseigner sa pensée, aux Etats-Unis, où il réside et meurt, en Angleterre, en Suisse (rencontres estivales de Saanen), en Inde. Les textes de ses conférences ont été rassemblés dans une soixantaine de volume

 

  Saint_Padre_Pio.jpg

Padré Pio

Nous avons parfois la tentation (et beaucoup y ont succombé, semble-t-il) de ne voir le monde que selon ses règles scientifiques ou sociales, humaines. Certes, la foi affirme la communion des Saints, l'existence des Anges, l'oeuvre néfaste de Satan ; mais cela reste parfois très théorique, vivant à peine dans les discours. Pour certains, ce n'est même qu'une manière de dire, une façon un peu enfantine de décrire la vie, les joies et les difficultés des hommes.

 

Le monde est plus grand...
Pour Padre Pio, à l'image de tant de saints ou de simples croyants, rien de tel ! Le monde ne se réduit pas à ce que nous en voyons ou à ce qu'en disent les livres de physique. Le monde est bien plus grand ! Il est aussi bien visible qu'invisible, selon l'affirmation du Credo : "Je crois en Dieu le Père tout-puissant.  

 

 

blavatsky-r.jpg

Helena Petrovna Blavatsky,

.
H. P. Blavatsky a consacré sa vie au service de l'humanité, à rapporter la Sagesse des Anciens dans la conscience de ses contemporains. Cette Sagesse Divine qu'elle a appelé la Théosophie, inspire une compassion pour les souffrances des êtres humains et un altruisme pratique qui ne cherchent pas simplement à alléger les symptômes de misère, mais à supprimer sa cause : l’ignorance de notre unité fondamentale avec toutes les autres existences. La vie et les travaux d’Helena Petrovna Blavatsky sont entièrement orientés vers cet objectif.

Citation d'Hélène Blavatsky:
« L'Éternité de l'Univers comme un espace sans frontières  est périodiquement " la cour de récréation d'Univers " innombrables se manifestant et disparaissant sans cesse. »

« L'identité fondamentale de toutes les Âmes avec la " Sur-âme Universelle ", qui est elle-même un aspect de la Racine Inconnue ; et le pèlerinage obligatoire  pour chaque Âme - étincelle du créateur  à travers le Cycle des Incarnations conformément à la loi Cyclique et Karmique. »

« La roue de la juste Loi continue inlassablement. Elle moud nuit et jour.
Elle sépare l'enveloppe du grain doré. La main du Karma guide la roue ; les révolutions marquent le battement du cœur Karmique. »



 Le bien produit toujours du bien et le mal produit du mal. Faites le bien, vous le rencontrerez même si vous ne voulez pas. Et si vous commencez par rencontrer le mal parce qu'il y a des gens bornés ou mal intentionnés, ce n'est pas ce qui doit tellement vous préoccuper, car ce mal est passager et la justice divine viendra un jour vous rétablir dans vos droits ; elle tiendra compte de tout ce que vous avez souffert en faisant le bien et votre récompense en sera d'autant plus grande. 
Omraam Mikhaël Aïvanhov ; Le verseau et l'avènement de l'âge d'or (1981)

Commenter cet article

Infos pratiques et derniers articles à lire

Sophia Mézières votre Astrologue Conseil

 

Votre espace dédié à l’astrologie !

Ne restez plus dans l'ombre de vos doutes !

Appellez-moi au :

06-81-40-56-52

Email : sophia.mezieres@orange.fr

Membre INAD

 

 

Qu’est-ce que l’Astrologie ? Et bien, si nous ouvrons le Larousse nous trouvons ; « Art divinatoire fondé sur l’observation des Astres, qui cherche à déterminer leur influence présumée sur les événements terrestres, et sur la destinée humaine ».

 

Ou encore :

« Celui qui s’adonne à l’Astrologie. Voir : augure, devin, mage ». C’est dire toute la méconnaissance de cette science humaine par la grande majorité.

Portant, écoutons les grands hommes de notre ère :

 

       « L’astrologie est une science en soi, illuminatrice. Un élixir de vie pour l’humanité ».

                                                      A. EINSTEIN

 

       « Nul ne peut se prétendre médecin s’il ne connaît les bases de l’Astrologie ».

                                                      HYPPOCRATE

 

       « Les astrologues, pour beaucoup de choses, annoncent des choses vraies ».

                                                      St Thomas d’AQUIN

 

       « Si la dignité des arts était évaluée d’après les matières dont ils traitent, celui que certains appellent astronomie, d’autres astrologie…serait de beaucoup le plus haut ».

                                                      Nicolas COPERNIC

 

… et avec ce dernier ; Kepler, Galilée, Tycho Brahé, lesquels étaient tous astronomes et astrologues, sans compter Platon, Pythagore etc…

 

Ce n’est pas le fruit du hasard si, depuis de nombreuses années, Sophia Mézières exerce en tant qu’Astrologue à Besançon, cette ville horlogère adressée au temps !

 

Petit texte à méditer 

"Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel" Citation du Dalaî Lama

 

Retrouvez-moi sur les Ondes FM pour votre émission "Autour du Zodiaque" 1 jeudi sur 2, les semaines impairs !

Sophia Mézières Autour du Zodiaque
Autour du Zodiaque

 

Pourquoi faire appel à l'Astrologie ? 

 

Articles de l'année à relire : 

Prévisions 2020 : 

Astro 2020

 

Un Bébé royal très attendu ! 

Sophia Mézières Autour du Zodiaque
Un Bébé royal très attendu !

 

 

Cassandra Stern
Consultation en direct Cassandra Stern

 

Salons de la Voyance

Nos Rendez-vous extérieurs :

 

A découvrir Mes Peintures inspirées :

Fleur d'Ange
La vie en couleur de Fleur d'Ange

 

Astro
Intervention sur la Web TV Etoile du Coeur avec Jean-Claude Carton

Revoir les émissions en Replay de Jean-Claude CARTON sur la WebTv Etoile du Coeur, avec Sophia Mézières. 

1

 

Livre d'or 

Livre d'or

 

Articles récents

Boutique du Zodiaque

 

Espace vente : 

La petite Boutique du Zodiaque

 

Hébergé par Overblog